EFT cancer du sein

EFT : Cancer et libération émotionnelle

Cet article est basé sur les sources de l'IFPEC cité par Jean Michel GURRET formateur et psychothérapeute : www.eft-cancer.com

Exprimer ses émotions par la libération émotionnelle grâce à l'EFT (Technique de Libération Emotionnelle) augmente les chances de survie dans l'apparition de cancer.

« Une étude publiée en août 2016 dans la revue Energy psychologie rapporte qu'un traitement de libération émotionnelle par l'EFT active 4 gènes suppresseurs de tumeurs en cas de cancer : ces gènes sont impliqués dans la régulation de la réponse immunitaire et inflammatoire ».

« Les résultats d'une étude, réalisée par l'université de Rochester et l'école publique d'Havard, publiés dans la revue Journal of psychosomatic research en 2013 rapportent que les personnes qui n'expriment pas leurs émotions ont un risque de décès par cancer augmenté de 70% par rapport à ceux qui expriment leur émotions ».

« D'autres études scientifiques publiées dans des revues à comité de lecture montrent un lien entre les émotions réprimées, le stress et la survenue du cancer ».

 

L'EFT est une technique de libération émotionnelle qui permet d'agir sur le cerveau émotionnel ou limbique à travers la voie parasympathique (qui envoie un message de calme et de sérénité) du système nerveux autonome.

Au niveau biologique, cela déclenche une « réponse de relaxation » qui augmente considérable les chances de survie de la personne atteinte d'un cancer en modulant l'inflammation : c'est ce qui est confirmé par deux articles publiés par les Dr Girdon, De Couck et Degreve de la faculté de Médecine de Bruxelles.

 

.Le Docteur Julien Drouin, médecin en clinique psychologique à Marseille a fait des recherches sur les liens entre le cancer, le stress psychologique et les émotions non exprimées.

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter l’ouvrage du docteur Julien Drouin : » Cancer : et si nos émotions pouvaient nous guérir? » aux éditions Trédaniel.

Et si, bien sûr, tous les cancers ne sont pas dû au stress, les études menées par le professeur Bruce Lipton, chercheur en épigénétique aux Etats Unis, sont assez édifiantes et méritent notre attention.

Sur 99000 femmes une étude à montré que : une femme a 9.5 fois plus de risques d'avoir un cancer du

sein si elles ont vécu un événement présentant 3 caractéristiques :

Une émotion négative forte suite à un événement grave et traumatisant (annonce d'un divorce ou décès, accident, aggression...)

. Que cet événement ai un caractère inattendu.

. Ne pas l'avoir digéré émotionnellement.

J'accompagne les personnes atteintes de cancer à libérer leurs émotions refoulées et leur stress, à tous les stades de la maladie : diagnostic, traitement, rémission.

Il est important de préciser que l'EFT ne se substitue en aucun cas aux traitements médicaux et au suivi oncologique.

Champ des possibles
Lydie Talec

domaine de l'escapade

203 Avenue Paul Julien Bat E 13100 Le Tholonet

_

7 rue des Piboules 13770 Venelles

Tel : 06 72 40 48 94

Email : champdespossibleslydie@gmail.com

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

​© 2019 par Champ des Possibles